West-Vlaanderen

   Jardins de Bruges et de la région brugeoise : un cadre de vie verdoyant

Il est frappant de voir, sur les anciens plans de la ville de Bruges, combien l’intérieur des murs de la ville était vert : jardins potagers, vergers, champs de blanchissage, jardins de cloîtres et privés entourés de murs. De nombreux horticulteurs étaient d’ailleurs actifs dans l’enceinte des murs de Bruges. Avec la création de nouvelles rues et la construction de maisons aux 19e et 20 e siècle, ces espaces de verdure ont aujourd’hui partiellement disparu. Pourtant, le cœur historique de la ville abrite aujourd’hui encore un nombre assez étonnant de jardins et de parcs. Hélas, la plupart des jardins sont privés et ne peuvent donc être visités.

...la suite...

 

   La région du « Brugs Ommeland »

Avec le « Brugse Ommeland » (ou la région brugeoise) on désigne la campagne verdoyante autour de Brugge. La région, qui comprend Brugge et Torhout, s’étend sur 661 km² et compte environ 275.000 habitants. Elle est délimitée au nord par la mer du Nord, et à l’est, par les Pays-Bas et la province de Flandre orientale. Au sud se trouve la région de Roeselare-Tielt et à l’ouest, la région d’Oostende-Gistel.

...la suite...