Le parc du château de Wendlinghausen


Schlosspark Wendlinghausen

 

 

 

Le château de Wendlinghausen fut construit par Hilmar de Münchhausen dans les collines de Lippe entre 1613 et 1616. Le château, une demeure entourée d'eau aux formes simples, est un représentant caractéristique de la " Weser-Renaissance ", une forme locale de la Renaissance. C'est en 1731 que la famille des Reden, les actuels propriétaires, acquit le domaine.

C'est à Ernst de Reden (1806-1869) que l'on doit l'existence du parc. En effet il planta dans un ancien pâturage d'environ deux hectares de superficie de nombreux arbres et buissons exotiques.

Après la Première Guerre Mondiale, son petit-fils Otto de Reden (1877-1962) confia la réfection du parc à Paul Lässig, Inspecteur Horticole venu de Magdeburg. Celui-ci ouvrit de vastes perspectives dans le jardin et y planta des arbres exotiques, tels que les énormes charmes ou les épicéas aux allures orientales. Un tulipier vieux de près de deux cents ans, un ptérocarier et un magnolia japonais sont les éléments particulièrement remarquables de ce jardin. Parmi les conifères, ce sont notamment un tsuga du Canada de 180 ans d'âge, plusieurs thuyas géants ainsi que de rares sapinettes d'orient qui retiennent l'attention du promeneur. Les noms vernaculaires et les dénominations botaniques des arbres sont indiqués conjointement. Au printemps, ce sont des fleurs de saison tels que primevères, corydales, anémones des bois, scilles ou jonquilles qui agrémentent le parc.