Limburg

   Les paradis cachés le long de la Meuse

Le développement de l'identité du Limbourg est issu entre autres de l'histoire sociale et culturelle de la région bordant la Meuse. La particularité de la région est constituée par sa richesse en châteaux, domaines ruraux, monastères et villes fortifiées, tous embrassés du paysage de cette province. La Meuse est l'élément de liaison, étant donné qu'elle traverse toute la Province de Limbourg et qu'elle dévoile successivement ses secrets verdoyants le long de son cours aux visiteurs.


 

 

   La région

Le Limbourg est la province la plus au sud des Pays-Bas. Au nord, le Limbourg est limitrophe de la Province de la Gueldre et de la Province du Brabant-du-Nord, à l'est de l'Allemagne et au sud de la Belgique. La Province de Limbourg naquit en 1830, après qu'elle ait été attribuée au Royaume-Uni des Pays-Bas comme onzième province par le Congrès de Vienne. De nos jours, le Limbourg comprend environ 40 communes dans lesquelles on compte à peu près 1.100.000 habitants. La ville de Maastricht est la capitale et le centre administratif de la province.

 

 

 

   L'art paysagiste de la région

La Province de Limbourg possède un paysage culturel diversifié s'alliant à l'environnement architectural régional pour former un ensemble exceptionnel. La singularité de ce paysage culturel confère au Limbourg son caractère particulier. Le patrimoine culturel comprend les châteaux, les églises, les monastères, les fermes et les centres de villages préservés qui existent encore sous beaucoup de formes dans la région.