Schlosspark Dyck


Prologue

Le "Schloss Dyck", un château entouré de douves, se trouve au cœur d'un jardin paysager à l'anglaise pittoresque. Le château et les avant-cours sont répartis sur quatre îles et on leur donna une apparence baroque au XVIIe siècle. Le Schloss Dyck appartient aux princes et comtes zu Salm-Reifferscheidt-Dyck depuis plus de 900 ans. Grâce au soutien des pouvoirs publics et depuis la création de la fondation "Stiftung Schloss Dyck" en 1999, le Schloss Dyck est devenu un centre d'art horticole et de culture paysagiste à orientation internationale.

Le parc du château a fait l'objet d'une restauration avec précautions au cours des années récentes et il apparaît maintenant comme il l'était au début du XIXe siècle, à sa création par Thomas Blaikie qui fut réalisée en étroite coopération avec le châtelain. Après les jardins thématiques et les jardins modèles intéressants situés dans la zone d'entrée, les visiteurs accèdent au château et aux différents secteurs historiques du parc en prenant des allées et des sentiers forestiers ombragés. Les vastes surfaces de pelouse et les espaces entre les collines légèrement modelées forment un cadre idéal pour l'épanouissement des groupes d'arbres et de solitaires ayant plus de 200 ans d'âge.

Les vastes prés du château sont en fleurs au mois d'avril et les magnifiques cultures d'azalées et de rhododendrons fleurissent en mai et constituent des événements particuliers. Sur la presqu'île de l'Orangerie, l'aménagement des espaces est à une plus petite échelle et les parterres de fleurs et le jardin de plantes herbacées vivaces forment des lignes claires.

Le parc abrite une collection de plantes ligneuses très variée et parfaitement bien conservée. Il existe en Europe peu de domaines comparables du point de vue de l'ancienneté et de la variété et richesse des espèces.